Algérie - L’autoroute des Hauts-plateaux lancée avant fin juin prochain
Publié par Administrateur le Mars 24 2013 09:24:14
Le projet de l’autoroute des Hauts-plateaux, une infrastructure autoroutière qui s’étendra de Tébessa à Nâama sur 1.300 km, sera lancée en travaux avant fin juin prochain, a indiqué jeudi à Alger le ministre des Travaux publics, M. Amar Ghoul.

Nouvelles étendues
Le projet de l’autoroute des Hauts-plateaux, une infrastructure autoroutière qui s’étendra de Tébessa à Nâama sur 1.300 km, sera lancée en travaux avant fin juin prochain, a indiqué jeudi à Alger le ministre des Travaux publics, M. Amar Ghoul.

"Les études techniques détaillées du projet ont été achevées. Nous préparons actuellement les cahiers des charges, et on fait en sorte que les travaux soient entamés au cours du premier semestre", a-t-il déclaré à la presse en marge d’une séance de questions orales à l’Assemblée populaire nationale (APN).

Le ministre n’a pas avancé de chiffres concernant le coût de ce nouveau projet routier, mais a tenu à souligner que les entreprises nationales, publiques ou privées, auront la priorité pour le réaliser.

Dans une précédente déclaration, M. Ghoul avait affirmé que l’autoroute des Hauts-plateaux devrait coûter moins que le projet d’autoroute Est-Ouest qui a nécessité un montant équivalent à 11 milliards de dollars.

"Le recours aux entreprises étrangères dans la réalisation des projets du secteur ne se fait que lorsqu’il s’agit de projets complexes qui requièrent l’utilisation de techniques non maîtrisées jusque-là par les entreprises nationales", a encore indiqué M. Ghoul.

Dans le cadre de ce genre de projets, des entreprises nationales sont associées aux sociétés étrangères dans le cadre de groupements pour acquérir la maîtrise de la qualité, des coûts et des délais de réalisation, selon le ministre.

Il a précisé que ce nouveau projet s’inscrit dans le cadre du schéma directeur routier et autoroutier à l’horizon 2030 qui, a-t-il précisé, vise à prendre en charge le réseau routier national en prenant en considération le développement économique des différentes régions du pays et les populations.

Soulignant l’importance de l’autoroute des Hauts-plateaux sur le plan socio-économique, M. Ghoul a indiqué qu’une fois opérationnelle, elle sera un trait d’union entre le nord et le sud du pays et entre l’est et l’ouest.

Scindée en trois tronçons, Est (220 km), Centre (495 km) et Ouest (305 km), cette autoroute qui traverse 12 wilayas du pays sera reliée à l’autoroute Est-Ouest ainsi qu’à plusieurs axes routiers importants à travers de nombreuses pénétrantes.

Cette autoroute va aussi desservir plusieurs centres urbains comme Sidi Bel Abbès, Saida, Tiaret, Djelfa, Ain Oussara, Bou Saada, M’sila, Biskra, Batna, Oum El Bouaghi, Khenchela et Tébessa.