Sidi Bel Abbès : Les factures d'eau font jaser!
Publié par Saida le Février 10 2011 20:35:40
Les paisibles habitants du vieux quartier autochtone de Boumelik-Est de la ville communément appelé par «Campo» viennent d'être bouleversés par l'arrivée de factures trimestrielles de l'ADE, dont le montant pour les uns et les autres a irrité les destinataires...

Nouvelles étendues
Les paisibles habitants du vieux quartier autochtone de Boumelik-Est de la ville communément appelé par «Campo» viennent d'être bouleversés par l'arrivée de factures trimestrielles de l'ADE, dont le montant pour les uns et les autres a irrité les destinataires : 7000 DA pour l'un, 6000 DA pour la période juin-juillet-août 2010 pour un autre, nous indiquent les concernés qui n'ont pas trouvé une ouie attentive, disent-ils à leurs demandes de clarification des données ayant conduit à l'élaboration de ces factures de consommation d'eau potable.


Au lieu dit «Campo», c'est une population constituée en majorité écrasante de couches juste moyennes, très pacifiques, prenant leur mal en patience au vu des améliorations du cadre de vie relevées dans d'autres quartiers de la ville mais ont tout de même une association locale de quartier très entreprenante qui a récemment saisi les autorités de la ville sur la construction de l'incinérateur où le centre de santé du quartier a été retenu. Cette montée au créneau vient d'être suivie pacifiquement par un appel à prise en charge d'une doléance.


Le Quotidien d'Oran