Saida, Algerie :
Navigation
Accueil
Saida News
Actualités nationales
Sport
Monde
Médecine
Economie
Technologie
Logiciels
Sites web
Recherche
Postez une Actualité
Postez un Article
Postez une Photo
Derniers Articles
  • Le meilleur Adhan

    jeudi 24. octobre 2013

    Le meilleur Adhan

  • Pourquoi on lit la Souret "Kahf"?

    vendredi 3. mai 2013

    دائما نقرأ سورة الكهف خاصة بيوم الجمعة ، ولكن مع الأسف قد يجهل البع&#1590...

  • Kiosque de musique de SAIDA (Alg...

    mardi 26. mars 2013

    Kiosque de musique de SAIDA (Algérie)

  • Pourquoi le BB pleure à la naiss...

    dimanche 24. mars 2013

    Pourquoi le BB pleure à la naissance?

  • Sultan Mohammed Elfateh

    dimanche 24. mars 2013

    Sultan Mohammed Elfateh

Derniers commentaires
Actualités
Bravo, on est au 1/4 d...
Tout même il y'a certa...
Un très bon parcours l...
Bravo, un 2 à 0 bien m...
Rabi yarhamhoum
Articles
[center][youtube]IDAMu...
[center][youtube]EPCPR...
Bien sur, voici l'adre...
on aurait éventuelleme...
Oui oui c'est vous vou...
Photos
C'est la mairie de Sai...
íÇÑíË ÓÚíÏÉ ÇáÈÇåíÉ Ê...
Excellente prise, merc...
Si seulement on a eu u...
Salam, J'ai jamais v...
Utilisateurs en ligne
Invités en ligne : 48

Membres en ligne : 0

Membres enregistrés : 290
Membre le plus récent : abd-allah
Saida sur FaceBook


RSS Feeds
Latest Downloads
Latest News
Latest Articles
Latest Threads
Latest Weblinks

Clôture du Festival international du film arabe Le palmarès
Actualités nationalesC'est finalement, à la surprise générale, «Les Palmiers blessés», du réalisateur Abdelatif Ben Ammar, qui a décroché l'Ahaggar d'Or. Ce film, d'une production algéro-tunisienne, raconte l'histoire d'une jeune tunisienne, Chama, qui cherche un travail. Elle fait la connaissance d'un écrivain qui lui propose de dactylographier un manuscrit autobiographique qui relate notamment la bataille de Bizerte, en 1961, qui oppose l'armée française à des milliers de compatriotes tunisiens, portés volontaires. Elle plonge avec passion et beaucoup d'émotion dans son travail, et cela d'autant plus que son propre père a perdu la vie en cette période sanglante de la jeune Tunisie indépendante. D'un autre côté, elle fait la connaissance d'une jeune Algérienne qui a trouvé refuge en Tunisie, pour fuir la menace terroriste qui pesait, à cette époque, sur l'Algérie.


La trame de l'histoire se déroule au début des années quatre vingt-dix, tout juste après la première guerre du Golfe et le commencement de la guerre civile algérienne. «Les Palmiers blessés» ont donc été, si on peut dire, consolés par l'obtention du premier prix. Quant au prix du meilleur scénario, il est allé au Marocain «Les Oubliés de l'histoire», de Hassan Ben Jelloun. Pour le prix de la meilleure interprétation féminine, on a eu droit à un prix collectif, primant toutes les comédiennes de la comédie musicale algérienne «Es-saha». Idem pour le prix de l'interprétation masculine où les acteurs de cette même comédie ont été primés. Le prix spécial du jury, a été remis à l'Irakien Oday Rachid Othmane, pour «Qarantina». Quant au prix du meilleur réalisateur, il a été décerné à Bahij Hojeij, pour son film «Que vienne la pluie». Pour la section «courts-métrages», le prix de l'Ahaggar d'Or a été décerné pour deux films. «Savon propre» du réalisateur tunisien Malik Amara, et «Garagouz» du réalisateur algérien Abdennour Zahzah. Le prix du scénario est revenu au Maroc, pour «Ame perdue» du réalisateur Jihane El Bahar; le prix de l'interprétation a été attribué à la comédienne syrienne Taj Haïder, pour son rôle dans «L'Inconnue»; un prix spécial a également été remis au Tunisien Amine Chiboub, pour son film «L'Obsession» et enfin, le prix du jury a, lui, été remis au court-métrage «Kandardji» du réalisateur saoudien Ahd Kamel. Voilà ce qu'il a été de cette quatrième édition du FIFAO, dont tout le monde s'accorde à dire qu'elle a su maintenir un suspense total, et d'avoir proposé au public des films de qualité. Après le décernement des prix, Mme Khalida Toumi a pris la parole pour annoncer la clôture du festival et donner rendez-vous aux Oranais, le mois de juillet prochain, pour la tenue de la cinquième édition du festival international du film arabe.


Le Quotidien d'Oran
Commentaires
Aucun Commentaire n'a été publié.
Publier un Commentaire
Connectez-vous pour publier un Commentaire.
Evaluation
L'évalutation n'est disponible que pour les membres.

Connectez-vous ou enregistrez-vous pour voter.

Aucune évaluation publiée.
Login
Pseudo

Mot de passe



Pas encore membre ?
Cliquez ici pour vous inscrire.

Mot de passe oublié ?
Demandez-en un autre en cliquant ici.
Le saint Coran
Saint Coran

Saida


Sondage
Vous êtes satisfait des résultats de MCSAIDA?





Vous devez être connecté(e) pour voter.
Boite de dialogue
Vous devez être connecté pour dialoguer.

20/09/2013 11:48
I would like to see this web site live again am here to help to really give something new Smile

22/08/2012 12:58
Aid Mabrouk a tous.

27/06/2011 22:02
Le problème est réglé.

25/06/2011 00:54
Salut frère, ce message est affiché l'or de l'envoie : Impossible d'envoyer le message privé, la boîte de l'utilisateur est pleine. Mameri Ahmed.

27/03/2011 12:10
slt bebaraka a notre cheb mami weld saida et inchlah tjr beaucoup de succès et nous attendrons un concert a saida pour ses nombreux fun Grin

15/03/2011 18:48
MCS 1 - ASO 0 Bravo à notre équipe !

08/03/2011 17:22
Bonne fête à toutes les Saïdéennes et à toutes les femmes du monde..

25/02/2011 15:00
Saha Rafik ça va?

23/02/2011 18:44
salam tout le monde Smile

24/01/2011 10:31
Salam ouled bled? Kirakome?